UNE HIGHLINE BAPTISEE “AU BOUT DU RÊVE” !

L’année dernière, c’est un film sur un moine bouddhiste, père de substitution de 85 enfants, qui avait remporté vos suffrages. Une magnifique aventure humaine remplie d’émotion et de belles valeurs, l’aventure de toute une vie.

Cette année, vous avez fait le grand écart en plébiscitant le film de Ronan, Ewen et Aurel, 3 talentueux surfeurs bretons en quête de la vague jamais surfée avant eux. De jeunes écolos qui se déplacent en fatbikes et charrient leurs surfs et autres matériels sur des carrioles bondées. Des gars qui prennent de vrais risques mais ne se prennent jamais au sérieux et n’arrêtent pas de rigoler. C’est donc  « Lost in the Swell – le Paradis Perdu » qui a récolté vos suffrages, nous laissant à penser qu’on avait bien fait de sélectionner ce film dont on n’avait vu que quelques extraits mais dont on attendait beaucoup. Film reçu tout juste quelques jours avant sa projection. Comme quoi, on avait bien fait de patienter ;))).

Avec une moyenne d’âge de 33 ans, nos invités ont fait souffler un vent de fraicheur sur cette 13ème édition ! Et c’est avec eux que nous avons inauguré la première projection organisée à Mafate dans le cadre du festival. Le saviez-vous : depuis 10 ans, nous emmenions chaque année les aventuriers à l’Ilet à Bourse pour une matinée de rencontre avec les écoliers, mais nous n’avions encore jamais eu l’idée de faire une projection dans le Cirque. C’est maintenant chose faite et figurez-vous qu’on a bien envie de remettre ça l’année prochaine tant la projection a été un succès ! Imaginez un écran gonflable de 4 x 5 m posé sur le terrain devant la boutique de Grand Place. Imaginez quelques 200 personnes réunies, habitants de l’ilet ou randonneurs montés pour l’occasion, la plupart dormant en gîte sur place mais d’autres rentrant de nuit (!!!) parce que « Ben oui, on travaille demain !… ». « Ah oui !…. ». Et comme si la projection ne suffisait pas, une surprise nous attendait là-haut grâce à quelques membres de l’association « Slack’R » (trop sympas !), montés la veille pour installer une highline sur la Ravine en aval de l’îlet. L’occasion pour les plus téméraires de s’y essayer de jour comme de nuit. Sensations garanties ! Pour les autres, au lendemain de la projection, il y avait le choix entre la slackline installée devant la boutique, la pétanque ou même du beach tennis. Bonheur ! Ah, dernière chose : la highline a été baptisée « Au Bout du Rêve » ! Comme dirait Ronan : « Merci les gars » !

Cette 13ème édition aura également été marquée par le concert des bénévoles à l’issue de la soirée d’ouverture sur la plage de Cap Homard. C’était un rêve pour eux de créer un orchestre entre amis. Un groupe composé d’amateurs, de moins amateurs, quelques professionnels, des jeunes, des tout jeunes (8 ans !), des moins jeunes. Et de jouer devant des milliers de personnes en clôture de soirée. Encore un rêve réalisé !

Enfin, nous sommes super heureux d’avoir pu relancer la bourse aventure créée l’année dernière. Financée par notre nouveau partenaire ZEOP, elle porte désormais le nom de bourse  « ZEOP – Au Bout du Rêve ». Et grâce à elle, nous avons pu soutenir 3 projets portés par des jeunes en quête d’aventure :

– “Eat the Road Project : Te Araora 2017” de Vincent Piton. 3 000 km à pied du Nord au Sud de la Nouvelle Zélande sur la route des plantes alimentaires. Dotation de 1 500 €.

– “Lolo et son Petit Vélo” de Laurianne Bravi : 6 600 km à vélo de Lima à Ushuaia. Dotation de 1 500 €.

– “Mada Gliss – Voyage au Cœur des Pangalanes” de Romain Deslandres et Anaïs Valière : 420 km en paddle le long du Canal des Pangalanes à Madagascar. Dotation de 1 000 €.

On a hâte de vous donner de leurs nouvelles sur notre page facebook. A noter que c’est aussi sur cette page que nous vous tiendrons informés en avant-première de l’ouverture des billetteries du 14ème Festival.

A très bientôt donc !

L’équipe du festival.